J8- La couronne reste dans la famille Ahansal

Comme l’an passé, nous vous proposons de suivre au quotidien le marathon des sables sur notre site internet.
Avatar du membre
La Jirafe
Administrateur
Messages : 624
Enregistré le : mer. 16.10.2002 14:39
Localisation : Issy les Moulineaux

J8- La couronne reste dans la famille Ahansal

Messagepar La Jirafe » sam. 05.04.2008 18:58

Etape N° 6 : Isk n'Brahim - Tazzarine : 17,5 km

Au départ ce matin, les coureurs sont partagés entre l'envie d'en finir et le regret de devoir, dans une paire d'heure ou plus quitter ce désert magique qui les a reçu avec les bras grands ouverts.


Mohamad Ahansal

Pour Mohamad Ahansal, si la course était jouée sauf problème majeur, le challenge est ailleurs. Hors de question en effet de laisser un autre coureur lui voler l'arrivée victorieuse à Tazzarine.
C'est donc à un train d'enfer qu'il lance la course, ne prenant que quelques secondes pour ravitailler au CP 1 en eau. Le terrain, à part quelques passages un peu accidenté est extrêmement roulant si l'on regarde le reste du chemin parcouru depuis le début.
Principalement il s'agit de grands reg, ces plateaux caillouteux qui sont une autre image d'Epinal de cette région saharienne. Il arrivera en vainqueur incontestable de cette 23 ème édition largement en tête, avec un temps hallucinant de 1h08'34", reprenant la tradition d'ordinaire réservée à son frère de passer la ligne d'arrivée en brandissant avec une fierté non dissimulée le drapeau marocain.
La plupart des coureurs, d'ailleurs, vont également aujourd'hui faire
exploser leur moyenne.



Sur la linge d'arrivée, l'émotion est à son comble. Certains hurlent,
d'autres rayonnent de bonheur, beaucoup pleurent, certains en étreignant
leurs enfants qui attendaient avec impatience leurs papas ou mamans
héros pour toujours après ce jour.




Il y a sur le marathon des sables un couple emblématique de ce genre
d'épreuve. C'est Katell Corne et Jean Pierre Tillard, qui connaissent la
plupart des chemins de traverse qui mènent en courant à la liberté.
Katell Corne, 39 ans, qui boucle son troisième Marathon des Sables à
vécu pourtant l'enfer aujourd'hui:" La tête allait bien, les jambes
plutôt aussi, mais une douleur à l'adducteur gauche me titillait depuis
trois jours. Là, j'ai couru 700 mètre avant que cela ne lâche, que je
ressent une douleur intense juste après l'entrejambe. Je suis restée
avec Jean Pierre et je crois bien que le moral que je me suis construit
après ces années de course aventure m'a bien aidé. J'ai couru tout le
long, j'avais encore plus mal quand je marchais. Nous avons quand même,
sur la fin, réussi à maintenir une moyenne de 7-8 km/ heure...Je ne sais
pas si je vais revenir, mais on ne peut jamais dire "jamais" ! (rire)
Jean Pierre, lui se repose. Epuisé. Un peu dans le gaz comme on dit dans
le milieu de la course à pied. Il a 49 ans, c'était son 7ème Marathon
des Sables. "Cette année, c'était plus dur et plus chaud que d'habitude.
La preuve c'est l'étape du premier jour. Pas d'acclimations, nous avons
été tout de suite dans le dur... La plus dure c'est bien sûr la longue,
comme toujours, cela n'en fini pas. Mais j'aime cela. Jean Pierre a tout
de même fini troisième de la premier Désert Cup, 168 km non stop, en
1999). Je suis revenu cette année parce que c'était le vingtième de
Michel Bach, et aussi le premier d'un bon copain. Et puis surtout parce
que cela me permet de courir avec ma compagne, Katell, de faire une
course ensemble, parce que sur les autres elle va trop vite pour moi
(rire). Le Marathon des Sables, c'est toujours plein de plaisir, De
paysages extraordinaires, d'émotions, de pleurs à l'arrivée. Ce bonheur
est plus fort que tout. C'est cela, pour moi, le miracle du désert."

Texte et photos Marc Louboutin


Classement étape 6


Hommes
1. AHANSAL Mohamad (MAR), 1 h 08 mn 34 s
2. AIT AMAR Mustapha (MAR), 1 h 09 mn 29 s
3. AKHDAR Samir (JOR), 1 h 14 mn 27 s

Femmes
1. Touda Didi (Mar) 1 h 31 mn 50 s
2. Michele Jensen (USA), 1 h 49 mn 54 s
3. Simone Kayser (Lux) et Lis Kayser (Lux) 1 h 50 mn 34 s

Classement général
Hommes
1. AHANSAL Mohamad (MAR), 19 h 27 mn 46 s
2. AL AQRA Salameh (JOR), 19 h 47 mn 10 s
3. EL AKAD Aziz (MAR), 20 h 16 mn 01 s
12. VALLE Alberrt (Fra), 24 h 53 mn 55 s

Femmes
1. Touda Didi (Mar) 28 h 38 mn 11 s
2. Simone Kayser (Lux) et Lis Kayser (Lux) 31 h 46 mn 40 s

Et notre collaborateur et Ami, Rémy Jégard, 25e en 26 h 41 mn 44 s de course. BRAVO

monimal
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 09.08.2012 13:16

Re: J8- La couronne reste dans la famille Ahansal

Messagepar monimal » lun. 13.08.2012 11:19

super les photos !
Une réponse à la défaite : la victoire.


Retourner vers « Marathon des sables 2008 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité