Première expérience en course de fond.

Un espace dédié aux débutants. Toutes vos interrogations méritent l'attention de tous afin de vous aider dans votre nouvelle pratique.
Daroum
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 17.03.2016 10:37

Première expérience en course de fond.

Messagepar Daroum » jeu. 17.03.2016 13:17

Voila je me présente, je m'appelle Mourad et j'ai 24 ans et le seul sport que j'ai pratiqué de façon, relativement sérieuse, c'était la boxe anglaise pendant 1 an en 2013.Alors Mon histoire est la suivante :

Il y'a de cela 5 mois je pesais 71kg pour 1m75, c'est là ou je me suis décidé à faire de la musculation sans objectif précis juste pour perdre du poids. N'empêche au fur et à mesure que j'enchainais les séances de musculation ça devenait de plus en plus ennuyeux, je trouvais que ça ne bougeait pas assez c'était trop statique pour moi je pense, je tiens à signaler que je ne dénigre pas ici la pratique de la musculation c'est juste que je n'arrivais pas à m'y identifié.

Du coup j'ai pensé à intégrer quelques séances de cardio à mon plan d'entraînement, rien de bien extravagant 3 ou 4 kilomètres sur tapis de course et un peu de corde à sauter en fin de séance.

1 mois après je ne faisais que courir en salle et j'ai complètement oublié mon plan d'entrainement de muscu. Et c'est la ou je me suis décidé de suivre un programme d'entrainement de débutant pour semi-marathon, trouvé sur internet, qui s'étale sur 3 mois.
N'empêche j'étais là, mon programme en main, mais sans semi-marathon de prévu à faire ... un peu bizarre. Mais ça a vite changé.

Après avoir consulté l'agenda de la fédération royale marocaine d'athlétisme j'ai décidé de participer au semi-marathon de rabat du 13 mars 2016.ça ne coïncidait par vraiment avec mon programme que j’allais finir bien avant la date du semi, mais ça ne me dérangeait pas j'avais une raison de plus pour m'entrainer.

J'ai aussi changé la plupart de mes habitudes alimentaires et je me suis décidé que quoiqu'il arrive j'aurais mes 8 heures de sommeil.
J'ai remarqué que j'étais bien plus discipliné et déterminé, une fois que j'avais mon objectif en tête.

Le programme que je suivait n'était pas des plus compliqué ou extrêmement technique, il comportait 5 séances par semaines dont 3 réservées à la course à pied à rythme confortable avec une sortie longue et 2 autres séances d'entrainement croisé en évitant de faire des exercices de musculation de jambe durant ces séances. Pendant les séances d'entrainement croisé, je faisait un peu de renforcement musculaire au poids du corps, beaucoup de gainage et un peu de corde à sauter.

A la fin du programme d'entrainement je me disais bon "au meilleur des cas tu fais un chrono de 1h50min au pire essaies de pas faire plus de 2h ... enfin essaies :roll: "

Donc comme j'avais finis mon plan d'entrainement et que j'avais devant moi plus d'un mois avant le semi, je me suis limité à reproduire ma routine d'entrainement durant cette période.

Au jour de l’événement, réveil à 5 heures du matin pour prendre mon petit dej : bouillon de flocon d’avoine, tranche de pain blanc à la confiture, un verre de thé noir, 5 petits morceaux de chocolat noir sans sucre et deux tranches d'ananas. J'épingle mon dossard (N° 1205) avec des mains qui tremblaient d'excitation ... enfin je crois.

7 heure j'arrive au point de départ et la :shock: tellement de coureurs. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais ce rassemblement de coureurs était impressionnant!
Des débutants qui comme moi paraissaient un peu perdu, des membres de club d'athlétisme venu de tous les coins du pays qui se hâtaient d'enfiler leur tenu de course, des professionnels impressionnant au regard enflammé ainsi que des amateurs déjà entrain de s'échauffer.

7h50 je suis dans la foule attendant le signal de départ et la tout le monde commence à courir, un peu avant l'heure je crois mais je suis le mouvement.
Les 5 premiers km se déroulent tranquillement, je rate le premier ravitaillement mais ça ne m'inquiétais pas trop. Au 7ème Km, ça commence à monter un peu, voire beaucoup même, je ne m'y attendais pas trop, des côtes qui s'enchainent l'une après l'autres quelques une plus inclinées que les précédentes, mes hanches commençaient à être lourdes au bout du 15ème Km. Heureusement qu'au dernier ravitaillement il y avait de moins en moins de montée et c'est là que j'ai un peu accéléré le rythme enfin je crois. C’est aussi à ce moment là que j'ai remarqué que ça piquait ENORMEMENT au niveau de mes tétons.

Au 18 ème Km, malgré les douleurs ressenties, je commençais à me sentir euphorique une grosse envie de rire ... certainement les endorphines qui commençaient à faire leur effet. Cette sensation agréable a duré jusqu'a la fin du semi. A l'approche de la ligne d'arrivée je regarde l'écran de chrono et la surprise 1h 40 min 35 sec !! :D je pique un sprint , ou du moins ça en avait l'aire je pense, comme un malade .

Je dépasse la ligne d'arrivée quelques amis et membres de famille sont là pour me féliciter. Je prends ma médaille et un petit sac de raisins secs, de dattes, une banane et une orange. Je fais quelques étirements et là je promène mon regard et la seule pensée qui me vient à l'esprit c'est : "J'ai envie d'en faire un autre, à quand le prochain semi, je dois consulter l'agenda des courses au Maroc ... je crois que je saigne des tétons "

Le soir même je consulte le site de résultat Racetimer et je trouve temps Net 1h40min45sec et le gross 1h41min02seconde pas trop sur d'avoir compris la différence entre les deux.

Le lendemain, j'ai du mal à marcher je pense à cause des côtes interminables. Je dois aussi avouer que je ne me suis pas trop entrainé à courir en côte.

Donc voila, ce fut ma première expérience je m'excuse de la longueur du récit.
Maintenant je suis à la recherche de nouveaux moyens pour améliorer mon temps et pour courir plus vite plus longtemps ... j'espère que j'y arriverais.

Mes prochains objectifs : Un ou deux semi avant de me lancer dans l'aventure du marathon!

Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'espère que vous pourrez atteindre vos objectifs.

hilux
Messages : 11
Enregistré le : mer. 16.03.2016 08:46

Re: Première expérience en course de fond.

Messagepar hilux » mar. 03.05.2016 15:38

Bonjour
comme dans une course de fond l'important c'est de garder une bonne allure. Je préconise l'utilisation d'un cardio-fréquencemètre. De manière à avoir en temps réel toutes les informations de l’état des battements de son cœur ...on sera moins fatigué ainsi


Retourner vers « Commencer à courir »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité