Fréquence cardiaque et perte de poids

todovabene
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 04.09.2014 09:05

Fréquence cardiaque et perte de poids

Messagepar todovabene » jeu. 04.09.2014 09:16

Bonjour !
Je mesure 1.65m et je pèse 78kg. Je suis de nature gourmande et j'assume bien ce côté là de moi! Par contre, l'âge et la vie allant, je me suis un peu ramollie!
Pour contrer ça, je cours un peu depuis 6 mois environ. 6 km environ..
Je me suis faite offrir un vélo elliptique, je fais des séances de 20 min en fractionné et j'alterne des séances programmées de 30/40 min.
Je me suis renseignée sur différents forums et articles, j'ai donc découvert l'importance de la fréquence cardiaque sur les muscles et la graisse.
J'ai fais mon calcul de FC, et ai donc découvert que pour optimiser une perte de graisse, je devais me caler entre 130 et 149 bpm. Sauf que voilà, j'ai couru ce matin et je me suis rendue compte que j'étais plus à 160 voir 170 bpm. Et j'ai bien tenu, sans trop peiner ! Si je me mets à 130 / 149, je vais me trainer !!!
Alors que penser ???
Merci de m'aider !

sly35000
Messages : 3
Enregistré le : mar. 28.10.2014 17:13

Re: Fréquence cardiaque et perte de poids

Messagepar sly35000 » mer. 29.10.2014 12:03

Bonjour,
La question m'intéresse aussi, et j'espère que d'autres personnes apporteront un éclairage. (Surtout si je me trompe dans ce que je vais dire ici.)
Simplement, à partir de ce que j'ai lu (en particulier le livre de Charles Brion "Baisser ses chronos"), il est normal de devoir se "traîner" lorsqu'on est en surcharge pondérale. Chaque kilo en trop, c'est comme une bouteille d'un litre que vous porteriez sur votre dos ! Donc l'effort que vous devez produire pour supporter ce poids, c'est autant d'effort que vous ne pouvez plus vous permettre pour produire de la vitesse.
Donc pour ne pas vous "traîner", et accéder au plaisir d'une plus grande vitesse, vous avez deux solutions :
1°) Soit vous courez tout le temps à un pourcentage élevé de FCM - mais alors vous n'allez jamais progresser, car c'est l'alternance des séances à différentes allures, dont des séances tampon à 70-75 % de FCM (où vous allez vous "traîner", les premières semaines, et peut-être même devoir marcher pour ne pas dépasser les 75%), qui permet de progresser.
2°) Soit vous acceptez de perdre du poids afin de libérer de la capacité à la vitesse. Certaines personnes pratiquent la course pour maigrir : j'ai l'impression qu'il vaut mieux chercher à perdre du poids afin d'accéder au plaisir de la course. (Bien sûr, ça fonctionne dans les deux sens, c'est un cercle vertueux : mais il me semble que vous gagnerez à inverser mentalement la proposition de départ.
Mais encore une fois, je suis encore trop débutant pour être vraiment certain de ce que j'avance. Il me semble qu'il vaut mieux se "traîner" 1h, 1h,15, que de se faire plaisir 30 minutes. D'où les "plans" pour progresser : avec des sorties longues en endurance, des sorties endurance + "seuil", des sorties VMA où vous vous faites plaisir sur la vitesse, toujours suivies de séances lentes.
A s'en reparler,
Sylvain


Retourner vers « Posez vos questions à nos experts »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité