J7-Une grosse bouchée avant le dessert

Comme l’an passé, nous vous proposons de suivre au quotidien le marathon des sables sur notre site internet.
Avatar du membre
La Jirafe
Administrateur
Messages : 624
Enregistré le : mer. 16.10.2002 14:39
Localisation : Issy les Moulineaux

J7-Une grosse bouchée avant le dessert

Messagepar La Jirafe » sam. 05.04.2008 10:48

Etape 5 : Oued Ahssia / Isk N'Brahim : 42,195 km.

"Il y a deux étapes mythiques sur cette épreuve..." annonçait Patrick Bauer au Briefing. "Celle que nous appelons communément le "70", même si ce kilométrage n'est pas exact, et la "Marathon", celle qui a toujours fait exactement 42,195 km. C'est celle d'aujourd'hui !"
Pour autant, si cette journée est traditionnellement "roulante", comme peut l'être un Marathon dans une zone à la fois caillouteuse et sablonneuse, celle de cette année est à l'aune de cette édition, c'est à dire, un peu plus corsée que d'habitude.
Il y a par exemple un petit "casse patte" de trente mètres de haut au km 4,5, une descente technique au km 13,5, et pas mal de cailloux et de passages de sable très mou sur un gros tiers de la course qui passe dans un oued.
Malgré cela, la monotonie des plateaux est agréablement brisée par des magnifiques palmeraies et des oasis très fraîche. Cette ombre rafraîchit les coureurs, par cette journée qui à également été très chaude.
Une étape qui n'a pas affectée les performances de la tête de course, Mohamad Ahansal collé dans le sillage du marocain Aziz El Hakad et de Salameh Al Aqra le jordanien et Didi Touda, toujours "au taquet" malgré sa large avance.


Alexander Frazer

Par contre, dans le peloton, les avis sont partagés. "C'était très dur aujourd'hui..." souffle Frazer Alexander, un jeune officier britannique vivant au Luxembourg, né en Belgique et tout à fait francophone...L'image même du côté international du bivouac.Il est à l'infirmerie en train de se faire soigner.
"Déjà ce matin, je n'avais pas le moral, je suis parti avec les pieds très abîmés ce matin, j'ai eu très mal les premières vingt minutes. En fait jusqu'au CP 2 cela allait à peu près (rire). Puis j'ai été rattrapé par les gens de mon équipe, ils m'ont remonté le moral qui flanchait et cela m'a aidé à aller au bout de ce marathon. C'est terrible, j'ai des ampoules depuis le deuxième jour...j'ai pris un gros coup de chaleur durant la première étape et j'ai mal géré mon eau. J'ai du récupérer
ensuite lors d'étapes très dures. Les derniers 8 km de l'étape longue ont aussi été un calvaire. Demain cela va aller. Mon genou me fait mal à partir de 20 km et l'étape ne fait "que" 17,5 km...(rire) Je suis heureux. Ici tout est bonheur malgré la difficulté !


Laurent Broquereau

Le bonheur c'est également là ou semble se baigner Laurent Broquereau, 42 ans, employé de commerce alimentaire à Vienne. "Venir ici était un rêve depuis 15 ans que je pratique la course à pied. j'avais des copains du club "Vienne Biathlon" qui avait fait le MDS, qui m'on donné envie et également beaucoup de conseils pour ne pas trop souffrir. Aujourd'hui j'ai fini un peu dans la douleur, mais très bien. j'ai couru quasiment tout le temps....On se lâche un peu parce que c'est la fin, il y a moins la pression d'une bonne gestion. Je n'ai pas de bobo, juste UNE petite ampoule. Ici on oublie le classement, c'est un autre univers.
Sportivement c'est le plus gros truc que j'ai fait mais aussi là où j'ai trouvé le plus de bonheur. Il y avait une énorme émotion à l'arrivée de ce marathon. j'ai dû retenir une larme. Demain, c'est sûr, je vais pleurer. Sans gêne. Avec amour. Cela fait tellement de bien."

Texte et photos Marc Louboutin


Classement étape 5 (42,195 km)
Météo à 8h00 : 16 degrés / 24% d’hygrométrie
Météo à 12h00 : 46,7 degrés / 12% d’hygrométrie

Hommes
1. EL AKAD Aziz (MAR), 3 h 10 mn 18 s
2. AL AQRA Salameh (JOR), 3 h 10 mn 36 s
3. AHANSAL Mohamad (MAR), 3 h 11 mn 48 s

Femmes
1. Touda Didi (Mar) 4 h 41 mn 29
2. Michele Jensen (USA), 4 h 58 mn 09 s
3. Simone Kayser (Lux) et Lis Kayser (Lux) 5 h 05 mn 46 s

Classement général
Hommes
1. AHANSAL Mohamad (MAR), 18h 19 mn 12 s
2. AL AQRA Salameh (JOR), 18 h 34 mn 49 s
3. EL AKAD Aziz (MAR), 19 h 03 mn 18 s
12. VALLE Alberrt (Fra), 23 h 20 mn 14 s

Femmes
1. Touda Didi (Mar) 26 h 06 mn 21 s
2. Simone Kayser (Lux) et Lis Kayser (Lux) 29 h 56 mn 06 s

Et notre collaborateur et Ami, Rémy Jégard, 26e en 25 h 19 mn 11 s de course. MONSIEUR nous vous saluons bien bas !












Retourner vers « Marathon des sables 2008 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité